700 gisants contre l'euthanasie

Informations exclusives

TF1 20h du 25 janvier 2011

France 5 du 29 janvier 2011 : émission "Revu et Corrigé", avec Xavier Mirabel, président de l'Alliance pour les Droits de la Vie (2e partie de l'émission, à partir de 39mn 18sec)

Débat au Sénat le 25 janvier 2011 pour légaliser l'euthanasie

Les Français méfiants face à la légalisation de l’euthanasie ! Découvrez le tout nouveau sondage de la SFAP : http://www.sfap.org/content/sondage-sur-les-soins-palliatifs-janvier-2011

Informations exclusives sur trois pays européens où l'euthanasie est aujourd'hui légale : Pays-Bas, Belgique, Suisse

Je signe !

Etat-civil *:
Nom *:
Prnom *:
E-mail *:
J'accepte d'être informé par email

(*) Champs obligatoires

Je fais signer mes amis !

Actuellement: 57618 signatures pour la ptition.

Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu, aucune information personnelle n'est cédée à des tiers.

Commentaires

152 Commentaires

Page 11 sur 16 12345678910111213141516 << >>

#51 DUBOIS a écrit le 15-01-2011 17:59 answer

Je demande à vivre dans la dignité jusqu'à l'heure de ma mort naturelle sans acharnement inutile mais aussi sans précipitation hâtive.

Je suis foncièrement opposé à légaliser l'euthanasie sous une forme ou sous une autre.

La vie nous a été donnée. Il ne nous appartient pas de la tuer mais de la respecter jusqu'à son terme,quel qu'en soit son coût.

#50 kathy a écrit le 15-01-2011 17:31 answer

Les propos tenus sur la dignité humaine et sur le regard d'autrui sont très justes.En revanche ,le droit au suicide existe depuis toujours et existera toujours!seuls les chrétiens considèrent que leur vie ne leur appartient pas.Mais il est vrai qu'il faut penser à l'impact sur l'entourage ,ce que fait rarement une personne suicidaire ,submergée par son désespoir et la dépression qui l'empêche d'avoir ce raisonnement;et on ne saurait le lui reprocher.

Je suis contre la libéralisation de l'euthanasie ,à cause des abus qui en découleront.

#49 Cécile B a écrit le 15-01-2011 14:34 answer

Etre hospitalisé va devenir très dangereux...!

Mieux vaut rester chez soi !

#48 Monique a écrit le 15-01-2011 14:33 answer

Dans l'oeuvre de J.Kessel : "Le Lion" il est question d'une tribu primitive qui jette un ancien hors du camp parce qu'il est agonisant et que la tribu n'en veut plus dans le village. Les gens dits "civilisés" qui veulent l'euthanasie en seraient-ils au même point que cette tribu? S'agirait-il simplement de se débarrasser de tout ce qui cause problème y compris parents et amis?

#47 DURAND a écrit le 15-01-2011 13:55 answer

Cette pétition est vraiment une très bonne initiative ! A quel titre nous arrogerions-nous le droit de toucher à la vie tant au début qu'à son terme !! En tant que soignante, je ne peux que m'opposer à une telle demande ! Pour qui se prend-on pour vouloir décider de la mort comme d'ailleurs de la vie ! Ne serait-ce pas une recherche égoïste de notre part, plutôt que de communier à celui ou celle qui souffre et son entourage, en les accompagnant de tendresse, d'amour dans le don effectif de nous-mêmes (là seulement est le véritable amour).Donnons-nous plutôt, avant tout, les moyens véritables d' accompagner nos malades, nos mourants, nos personnes âgées !!

#46 ORTAR-RAFINI a écrit le 15-01-2011 13:44 answer

jE NE SOUHAITE PAS VOIR MES PROCHES ET MOI MEME SUICIDES ou confrontés à cette proposition dans une période de vulnérabilité où, le plus important est de penser aux autres qu'on laisse pour pouvoir se séparer et, à soi-même.

#45 Philippon a écrit le 15-01-2011 12:27 answer

Témoignage: Un patient ayant un cancer de la bouche,sa famille très attachée à leur père me demande de pratiquer l'euthanasie. Vous me demander de tuer votre père? ce qui n'a pas eu lieu. Après son décès quelque temps j'ai revu cette famille; Notre père nous manque tellement heureusement que nous ne pas responsable de sa mort.

#44 Mathiolon a écrit le 15-01-2011 10:15 answer

La vie est sacrée, chaque personne est unique, et libre. Nul ne doit intervenir sur sa durée, mais il faut tout faire pour soulager la souffrance et la médecine sait très bien le faire, sans acharnement bien sûr.

#43 Sophie Soria-Glo a écrit le 15-01-2011 09:30 answer

Mesdames et Messieurs les Députés et Sénateurs de la République française qui allez être amenés à voter cette loi, n'oubliez pas qu'elle s'appliquera à vous aussi.

Un jour vous serez vieux, un jour vous serez grabataires, malades voire incurables...

Et si on vous force à vous supprimer, vous regretterez d'avoir voté et fait voter cette loi. Mais il sera trop t'ard.

pensez-y : ça n'arrive pas qu'aux autres.

La vieillesse est notre destinée à tous, vous n'avez pas la jeunesse éternelle et vous ne serez pas épargnés !

#42 d\'avezac a écrit le 15-01-2011 09:18 answer

merci à tous ces partages respectant la vie et l'humanité en devenir!

J'ai la nausé quand on prone le cout de la vie pour se donner le droit de la suprimer

Merci à tous ceux qui handicapés ou malade nous donnent des leçons de vie

Mais la vie reste parfois trop souffrante appliquons nous à la soulager l'accompagnerChristiane l