700 gisants contre l'euthanasie

Informations exclusives

TF1 20h du 25 janvier 2011

France 5 du 29 janvier 2011 : émission "Revu et Corrigé", avec Xavier Mirabel, président de l'Alliance pour les Droits de la Vie (2e partie de l'émission, à partir de 39mn 18sec)

Débat au Sénat le 25 janvier 2011 pour légaliser l'euthanasie

Les Français méfiants face à la légalisation de l’euthanasie ! Découvrez le tout nouveau sondage de la SFAP : http://www.sfap.org/content/sondage-sur-les-soins-palliatifs-janvier-2011

Informations exclusives sur trois pays européens où l'euthanasie est aujourd'hui légale : Pays-Bas, Belgique, Suisse

Je signe !

Etat-civil *:
Nom *:
Prnom *:
E-mail *:
J'accepte d'être informé par email

(*) Champs obligatoires

Je fais signer mes amis !

Actuellement: 57616 signatures pour la ptition.

Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu, aucune information personnelle n'est cédée à des tiers.

Commentaires

152 Commentaires

Page 8 sur 16 12345678910111213141516 << >>

#82 Gouzin a écrit le 21-01-2011 20:18 answer

ni euthanasie ni acharnement thérapeutique

#81 coupry a écrit le 21-01-2011 16:58 answer

La ltbéralisation de l'euthanasie sera le début d'une dérive qui peut aboutir à la suppression d'êtres humains qui ne sont pas dans la norme.Des raisons économiques pourront hâter le phénomène.De facultative,l'euthanasie pourrait devenir obligatoire. On peut s'attendre à tout dans une société qui a perdu tous ses repères moraux ey spirituels. Je me méfie des sentiments altruistes qui peuvent être utilisés pour des buts qui le sont moins.

#80 I.V. a écrit le 21-01-2011 10:58 answer

2 ans après la légalisation de l'euthanasie, les scandales éclatent. On parle d'euthanasies clandestines, des projets de loi sont déposés pour l'euthanasie des enfants, des dépressifs. Pour la première fois, la durée de survie après les rémissions de graves maladies s'effondrent. La recherche sur la maladie d'Alzheimer a d'or et déjà été stoppée, faute de crédits. On parle aussi de "médecins" agissant de façon libérale, dans les maisons de retraite, les services de gériatrie, et même à domicile. Les commissions de contrôle sont débordées, elles n'arrivent plus à traiter des dossiers contre de nombreux actes abusifs, dénoncés par les familles des victimes. Les procédures sont longues et coûteuses. Des avocats se spécialisent pour démonter ce genre de dossier et donner gain de cause aux médecins "euthanasieurs". On observe également un flux migratoire croissant des personnes âgées vers l'Italie, l'Allemagne...

 

Vive le progrès, vive la victoire de la liberté sur l'obscurantisme diront certains...

#79 candille a écrit le 21-01-2011 10:40 answer

on va euthanasier des personnes dont on attend l'héritage ou qui coute bien cher en maison de retraite ;certains se disent chrétiens en approuvant le meurtre !ils ne connaissent même pas les dix commandements !

#78 da silva a écrit le 21-01-2011 10:15 answer

ne les tuons pas accompagnons les une ex infirmière

#77 La Monneraye a écrit le 21-01-2011 08:01 answer

C'est plus facile de tuer que de soulager, ça va plus vite et celui ou celle qu'on tue ne reviendra pas pour se plaindre.

#76 Soazig a écrit le 20-01-2011 20:56 answer

J'ai eu la grâce d'accompagner de nombreux malades jusqu'à la mort...

J'ai accompagné mon époux...ensemble...nous avons prié.. souffert...ri...pleuré...aimé jusqu'à la fin...ce que j'ai reçu au chevet de mon époux...cet amour jusqu'au bout...nous pouvons tous le faire pour nos frères en fin de vie... "les soins palliatifs "...une vraie équipe de professionnels...des soins appropriés...sans acharnement thérapeutique...une véritable écoute...compétance et amour...

#75 Hiriart a écrit le 20-01-2011 15:15 answer

ne les tuons pas accompagnons-les

#73 Ange Penseur a écrit le 20-01-2011 11:18 answer

Que celui qui ne sait pas créer la vie ne l'enlève pas non plus !

 

cette pensée est-elle normale : "je t'aime tellement que je vais tout faire pour que tu meures".

l'euthanasie soulage celui qui reste et qui n'aura plus à apporter de tendresse de façon anticipée à celui qu'il dit aimer.

Euthanasie = peine de mort pour celui qui ose être trop malade.

#72 Cauche Marie-Clothilde a écrit le 20-01-2011 09:47 answer

comment s'étonner que notre monde aille si mal quand on ne respecte pas l'homme ? comment demander aux mèdecins et aux personnels médicaux qui ont fait serment de défendre la vie quelle qu'elle soit de la supprimer au nom d'idées fausses sur la fin de vie ? nous disposons de tant de possibilités de soulager la souffrance,encore faut-il avoir le courage de développer les soins palliatifs pour que chacun trouve auprès de lui le réconfort et le soutien nécessaire à un départ paisible. notre société aura-t'elle le courage d'une telle remise en question ? (l'idéal de vie vehiculée par les médias est une personne en bonne santé,sans handicap aucun) l'avortement au début de la vie et l'euthanasie en fin de vie procèdent d'un meme concept qui nie toute valeur à l'homme.